TINEKE VAN INGELGEM (°1980) est un soprano belge avec une présence scénique inoubliable. Grâce à son talent d’actrice combiné avec sa voix claire et puissante, elle incarne parfaitement des rôles des femmes fortes comme Médée, Jenny (Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny) et Gräfin Mariza, ce qui la mène aux maisons d’opéra en Belgique, France, Autriche, Italie et Espagne.

Tineke a étudié au Lemmensinstituut à Louvain et y a obtenu un Master en chant avec la plus grande distinction et les félicitations du jury. Elle est également licenciée en langues et littératures germaniques (diplômée des universités de Bruxelles et Louvain).

Tineke a fait ses débuts dans le rôle de Rosalinde/Die Fledermaus. Elle est l’invitée de l’Opéra Royal de Wallonie et de plusieurs compagnies d’opérette belges et chante ainsi les rôles de Diane/Orphée aux Enfers, Hanna Glawari/Die Lustige Witwe, Josepha/Im Weissen Rössl et Bronislawa/Der Bettelstudent. Elle remporte le Deuxième Prix dans la catégorie Opérette au 22ème Concours International de Chant à Marmande et en 2012, elle chante le rôle-titre de Gräfin Mariza au Landestheater de Linz.

Tineke est régulièrement invitée à se produire dans les trois maisons d’opéra belges. A la Monnaie, Opera Vlaanderen et l’Opéra Royal de Wallonie, elle a interprété les rôles de Jenny/Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny, Erste Magd/Daphne, Erste et Zweite Dame/Die Zauberflöte, Second Niece/Peter Grimes, Blumenmädchen /Parsifal, Zerlina/Don Giovanni et Bohémienne & Coryphée/Les Huguenots.

Elle s’est produite dans La Voix Humaine et La Dame de Monte-Carlo de Poulenc, entre autres au Teatro Regio di Parma. En 2012, elle est invitée par l’Opera de Oviedo pour Second Niece/Peter Grimes, en 2013 par le Grand Théâtre de Luxembourg pour Blumenmädchen/Parsifal et en 2014 dans le rôle de Polly/Die Dreigroschenoper dans des productions privées à Lille et Rouen. En 2016, elle remporte un grand succès dans le rôle-titre de Médée (L.Cherubini) à l’Opéra de Dijon.

En 2017, elle chantera Micaela/Carmen, Mimi/La Bohème et Alice Ford/Falstaff à l’Opéra Royal de Wallonie et elle voyagera l‘Europe avec LOD pour la création mondiale de Menuet (D.Janssens). Les saisons d’après, elle sera l’invitée des opéras de Monte-Carlo et La Monnaie et elle chantera à nouveau Médée pour la reprise de la production de Dijon à l’Opéra de Rouen.

Tineke a travaillé avec de célèbres metteurs-en-scène comme Olivier Py, Jean-Yves Ruf, David Alden, Romeo Castellucci, Guy Joosten, Tatjana Gürbaca, David Hermann et Olivier Tambosi, et a été dirigée par Marc Minkowski, Hartmut Haenchen, Leif Segerstam, Alexander Joel, Nicolas Krüger, Lothar Koenigs, Eliahu Inbal, Daniel Inbal, Tomas Netopil, Yannis Pouspourikas, Corrado Rovaris et Paolo Arrivabeni.

Tineke se produit également dans le répertoire du lied et de l’oratorio et donne régulièrement des récitals en Belgique et à l’étranger. Elle a chanté ainsi Ein Deutsches Requiem/J.Brahms (Opera Vlaanderen), Wesendoncklieder/R.Wagner (La Monnaie), un hommage à Wagner, Poulenc & Britten (Teatro Regio di Parma), Paulus/F.Mendelssohn, La Petite Messe Solenelle/G.Rossini, Sinfonia Espansiva/C.Nielsen et Stabat Mater/F.Poulenc.